Do-In du Son: Les Murmures du Tao

Faire circuler l’énergie par le son

Ceux d’entre vous qui ont déjà une expérience du Qi gong, du Pranayama ou de la méditation trouveront un intérêt à cette retraite tout à fait particulière.
Néanmoins, si vous êtes débutant et que vous souhaitez apprendre des techniques simples pour réguler les organes, améliorer votre concentration et libérer l’énergie stagnante, cette retraite offre un point d’entrée très accessible. Découvrez les techniques très douces du Do In du Son.

 

Le Pouvoir du son

Les taoïstes connaissent ces techniques depuis plus de 2000 ans. Ils ont très tôt compris et démontré le lien entre des sons spécifiques et les différents organes du corps.

Les ondes sonores ouvrent – ou bloquent – les canaux énergétiques du corps et les méridiens. En effet, des ondes sonores spécifiques vibrent en correspondance avec les organes, les vertèbres, les muscles et les tissus. Malgré son apparence solide, le corps physique, comme toute chose matérielle, est à la base composé d’une structure faite d’atomes. Cette structure est en perpétuel mouvement. Ainsi, le corps entier est fait de mouvement et de vibrations.

Durant cette retraite, vous découvrirez les techniques ancestrales des sons qui permettent de réguler l’énergie. Différentes techniques seront abordées selon une approche spécifique.

L’approche de la retraite

Répondre aux agressions de notre environnement immédiat
Les techniques de respiration et de production de sons améliorent la concentration et notre capacité à ressentir les phénomènes subtils environnants qui peuvent être source de déséquilibres, comme par exemple les stress géopathiques, les champs électro-magnétiques et les sources vibratoires discordantes.
Pour développer une sensibilité plus accrue à ces phénomènes et être à même de les approcher, les participants apprendront une technique simple, celle de la respiration inversée, et ses bienfaits sur la circulation de l’énergie.

Rééquilibrer les organes
Et si les sons peuvent réguler les déséquilibres causés par l’environnement immédiat, ils traitent aussi les déséquilibres installés depuis plus longtemps dans l’organisme. Ces troubles se manifestent le plus souvent sous forme d’émotions : colère (reins), tristesse (poumons), peur et déséquilibre sexuel (reins), isolement (rate), nervosité (moelle épinière).
Les participants utiliseront une série de sons harmonisant pour apprendre à « accorder » les organes, un peu à la manière d’un instrument.

Nous travaillerons avec le « Cinquième Parfait », le ratio sonique sacré exposé par Pythagore en Occident et reconnu universellement pour son effet calmant sur le système nerveux. Il permet aussi d’atteindre des états supérieurs de conscience et d’équilibrer les deux hémisphères du cerveau.

Coopérer avec la nature
Nous travaillerons également dans la nature. Nous pourrons ainsi explorer le son binaural naturel, les réponses naturelles qu’il produit ainsi que son impact sur la sensation d’harmonie dans notre corps et dans notre esprit.

Les bienfaits

Le premier avantage de ces pratiques est leur simplicité. Elles sont faciles à apprendre et il vous suffira d’un peu de pratique pour vous permettre de correctement accorder l’esprit et le corps avec le son.
Nous découvrirons plusieurs groupes de sons que vous serez libres d’explorer et d’approfondir selon ce qui résonnera le plus en vous.

Les bienfaits sur votre état général seront vite présents avec un état de calme profond et une qualité de présence accrue. En apprenant et en pratiquant régulièrement ces techniques de son, vous amènerez ces états dans votre quotidien avec simplicité.

En outre, apprendre à écouter le son silencieux de la respiration ouvre la conscience à des états supérieurs et peut au final, amener à entendre les sons et pulsations de ce que l’on appelle « sphères ».
L’un des ingrédients fondamentaux dans le Nei Gung taoïste est de simplement prendre conscience des pulsations et des sons dans le corps et de leur correspondance avec les planètes et les étoiles du cosmos.

En Occident ceci était un concept basé sur les mathématiques appelé « musica universalis », la musique de l’univers.
Alors que Pythagore est considéré comme le premier à avoir démontré la source mathématique de l’harmonie par le son, les taoïstes utilisent les sons et les pulsations des sphères dans la pratique du Nei Gung depuis bien plus longtemps.

Prendre conscience et utiliser la puissance du battement binaural procure des bienfaits non seulement sur notre corps, mais aussi sur notre mode de vie. Si vous êtes en phase de changement, ces sons apportent un soutien profond et stabilisant.  En outre, une utilisation soutenue des Mantra et des autres chants sacrés proposés durant la retraite peut avoir un effet sur la vision que nous avons sur la place qui est la nôtre dans l’univers et dans le monde, sur notre sécurité et sur notre connexion au monde qui nous entoure.

En bref, les bienfaits de ces pratiques touchent à la fois à l’amélioration de l’état général du corps et à notre vision du monde et de la vie, en nous ramenant à la simplicité de l’univers et de son battement. A chaque instant, nous sommes invités à jouer de concert avec son rythme, ses vibrations. En apprenant ces techniques, nous entrons dans la danse, en conscience, et pouvons bénéficier sans effort des bienfaits de la musique naturelle du monde.

La méthode

La pratique directe sera le maître mot de cette retraite.
Nous prendrons le temps d’écouter, de produire les sons, et de chanter.
Dans un premier temps, les participants apprendront comment écouter le son silencieux de la respiration, ce que les taoïstes appellent « Hu Xi ». Une méthode très facile d’accès et qui dirige rapidement l’esprit vers un état de tranquillité.

Les autres méthodes utilisées durant la retraite :

La respiration abdominale inversée
Six techniques de production de sons tonifiants par la respiration
Cinq techniques sonores pour soigner les organes
Des Mantras pour ouvrir le canal central
Des Mantras pour recharger et stabiliser dantiens inférieurs et supérieurs
Des chants sacrés pour accorder le corps et l’esprit, pour générer une sensation de connexion au-delà du temps et de l’espace, et pour permettre de lâcher prise sur la peur et le sentiment de solitude
L’utilisation de sons spécifiquement destinés ouvrir et à réaligner les vertèbres le long de la colonne
La musique sacrée de Gurdjieff et de Thomas de Hartman: là où les mathématiques et les ratios deviennent une expérience vibratoire. Nous utiliserons aussi la musique d’autres compositeurs qui utilisaient les ratios harmoniques sacrés dans leurs compositions.
La loi des octaves : ou comment utiliser la vibration comme un moyen pour planifier et prévoir la réussite de vos projets

Niveau d’expérience

Cette retraite sera bénéfique pour toute personne qui souhaiterait installer et maintenir dans son quotidien une pratique de quelques minutes par jour.
Ceux qui ont déjà une pratique régulière du Qi Gong, du Yoga ou de la méditation trouveront dans ce stage de nombreux apports bénéfiques pour leur pratique.

« La musique aide à se concentrer. Elle nous amène à un état intérieur où nous pouvons incarner les plus grandes émanations. C’est pour cela que la musique nous aide à voir plus loin ». Thomas  de Hartman élève de Gurdjieff et compositeur

Coût

€499 pour l’hebergement, tous les repas et l’enseignement. Si vous reservez et payez les arrhes avant le 10th octobre le prix sera €439. utilisez le formulaire dessus pur recevoir les details pour paiement.

Les mots-clés de la retraite : Battement binaural, son binaural, production, chant, mantra, écoute, univers, vibration, musique, silence, Gurdjieff, nature, environnement, corps, résonance, harmonie, esprit, tranquillité, organes, sécurité, connaissance, accord, Qi Gong, Nei Gung, Do In, outils, simplicité, légèreté, responsabilité, environnement, écho, paix.