Douze formes sont le cadre pour enquêter sur le canal central.

Le canal central, souvent comparé à la sushumna yogique, régit les fonctions de l’esprit.

Avec un emplacement dans le corps physique mais également assimilé à la nature de l’esprit, le canal centrale est sans forme, emplacement,  couleur ou taille.

Les formes de la série permettent et encouragent la sensibilisation du canal central.

Le paradoxe du canal central est qu’il est perceptible à l’intérieur du corps et au meme temps,  illimité dans le temps ou dans l’espace. La série fournit une excellente base pour explorer le paradoxe et entrevoir la nature de l’esprit lui-même. Lorsque les apparences et leur base vide ou transparent sont finalement considérées comme non séparée, le paradoxe se dissout.

Les formes prennent en charge la circulation de l’énergie dans le corps physique, en particulier la fourniture de sang renouvelée et de l’oxygène aux organes, en franchissant tous les méridiens et soutenir les fonctions très subtiles des sécrétions du système glandulaire .

Considéré comme une série de qigong taoïste du mont Hua dans la province de Shaanxi en Chine, la montagne a longtemps tenu une signification religieuse. L’étoile polaire est considéré comme le don des yogis ermites qui ont développé la forme comme soutien et guide personnel pour arriver à la réalisation ainsi le bien-être en attendant.